Publications Languages Brasil Dansk Deutsch English Espanol Farsi Francais Greek Hungarian Italia Japanese Latvian Polish Portuguese Svenska
This is the official website for Nicotine Anonymous World Services. Any unauthorized website using Nicotine Anonymous' name and providing information, opinions, literature or outside links to other websites are not and have not been approved by Nicotine Anonymous World Services.

Publications

Douzième Étape

Ayant connu un réveil spirituel comme résultat de ces Étapes, nous avons alors essayé de transmettre ce message à d'autres dépendants de la nicotine et de mettre en pratique ces principes dans tous les domaines de notre vie.

Le thème de la douzième Étape est notre nouvelle façon de vivre, la liberté, joie et sérénité que nous venons tout juste de découvrir par le truchement du réveil de notre esprit.  La douzième Étape a le pouvoir de nous guider dans notre façon de vivre le reste de notre vie.  Il y a trois composantes dans cette Étape.  La première concerne "le réveil spirituel", et ceci réfère, évidemment, à ce que nous étions autrefois et ce que nous sommes devenus.  Les deux dernières composantes -- "transmettre ce message" et "mettre en pratique ces principes" -- sont les guides pour notre façon de vivre et pour l'avenir.

Si nous retournons en arrière pour regarder le cours de notre pratique des Étapes, il est clair que nous voyons un processus de réveil spirituel.  Il y a eu une lente croissance et un changement.  Reconnaître l'incontrôlabilité que notre dépendance à la nicotine a répandu dans notre vie, et apprendre à admettre notre impuissance ne s'est pas accompli sans effort.  Il fallut y travailler.

Commencer à croire en la notion de Puissance Supérieure et commencer à "s'abandonner et laisser Dieu agir" ne fut pas facile pour nombreux d'entre nous.  Nous avons lutté, résisté, nous nous sommes battu.  Graduellement, cependant, nous sommes parvenus à amenuiser notre résistance, puis nous avons traversé la deuxième et troisièmes Étapes.  Nous avons continué à évoluer, à croître, à devenir conscient.

Le processus a continué.  Graduellement, étape par étape, nous avons lutté afin de sortir de notre profonde léthargie.  Par le truchement de ce que fut certainement le plus grand combat de notre vie, nous avons pris conscience de la modification de notre perception que nous avons de nous-mêmes et de notre vie.

Pour plusieurs, le changement comprenait une prise de conscience du fait que nous sommes sur cette planète, que nous sommes vivants, et qu'il y a ici de la joie et du bonheur qui nous attendent, aujourd'hui. Ici et maintenant.

Nous nous sommes réveillé de cette période de lent suicide par l'usage de la nicotine, alors que notre esprit était noyé dans ce vaste océan de dégoût de soi-même, écrasé par ces interminables vagues d'obsessions, de peur et d'échecs.  Nous sommes parvenus à surmonter ces vagues pour les naviguer et à en prendre plaisir, plutôt que de leur permettre de nous submerger et de nous enfoncer dans le sable.  Nous avons trouvé une planche de salut.  Nous avons découvert une Puissance Supérieure.  Nous avons trouvé une force pouvant nous sauver de nous-mêmes.  Nous sommes parvenus graduellement à nous brancher à une ressource intérieure de notre propre système de croyance personnel, de notre propre imagination et de notre propre foi -- Un Dieu tel que nous le concevons.  Quelqu'un, quelque chose, quiconque, quoi que ce soit qui nous soit supérieur.

Nous avons commencé à comprendre que le malaise ressenti comme dépendants de la nicotine -- notre destructrice conscience de soi, nos inaptitudes, la dépression, la fausse bravade, l'agressivité irrationnelle, et notre sinistre aversion de soi-même -- sont toutes issues du coeur même du sentiment de solitude et de peur.  Nous avons cru pouvoir y arriver par nous-mêmes.  Nous étions seuls et nous avons essayé de soulager notre souffrance par la nicotine.

Éventuellement, nous sommes devenus capables de reconnaître la démence causée par l'isolement que nous nous sommes imposés à nous-mêmes.  Et alors nous nous sommes permit de découvrir un compagnon -- Ce que nous appelons une Puissance Supérieure.

Nous avons appris à travailler à nous garder en contact avec notre âme, à l'aide de notre Puissance Supérieure, nous avons appris à demeurer serein en dépit des hauts et des bas.  Nous avons découvert que nous pouvions naviguer en surface.

À l'aide de cette découverte, notre vie devient une succession de petits miracles et d'émerveillements.  En prenant conscience, en acceptant et en accueillant notre propre dimension spirituelle, nous sommes devenus moins susceptibles de nous vautrer dans l'apitoiement ou de perdre une après-midi entière à ruminer.  En découvrant la paix nécessaire à vivre sur notre planète qui suit son itinéraire, chaque instant a sa gratification.  Chaque instant devient sacré.  Et chaque moment nous enrichie parce que nous avons appris à vivre aujourd'hui, ici et maintenant.  Chaque goutte de pluie qui tombe, chaque respiration que nous respirons, chaque montagne que nous escaladons, chaque orteil que nous nous cognons et tout vent qui hurle sont tous également remplie de signification parce que nous les ressentons.  Ces derniers existent, et lorsque nous existons aussi comme leur faisant partie, nous ne sommes plus seuls.  Lorsque nous ne sommes plus seuls, nous n'avons plus besoin de nous tuer avec la nicotine.

Voilà ce que nous avons à l'esprit lorsque nous parlons de réveil spirituel.  Voilà ce qui s'est produit par le truchement du processus de la mise en pratique des Étapes.

Néanmoins, nous demeurons des dépendants.  Et lorsque nous commençons à ressentir les joies de la libération de l'usage de la nicotine, nous courrons le risque de croire une fois de plus que nous pouvons contrôler les événements.  Voilà le risque que coure le dépendant.  A mesure que s'estompe notre passé de dépendant actif de la nicotine, la tentation d'utiliser la nicotine refait surface.  Voilà ce qui nous amène à la seconde partie de la douzième Étape -- le plan d'action nous permettant de continuer à vivre libéré de la nicotine.

Nous avons appris que la meilleure façon de prévenir notre folie de reprendre contrôle de notre vie était de partager ce nouveau don de vie avec ceux qui souffrent encore (de la nicotine).  Nous appelons cela "transmettre le message", ce que nous faisons de deux manières : nous partageons avec autrui le don que nous avons reçu, et nous laissons notre vie être un exemple pour d'autres.

Notre façon de transmettre le message à ceux qui utilisent encore la nicotine est de partager notre expérience, notre force et notre espoir avec eux.  C'est simple et c'est sécuritaire.  Nous connaissons les effets de ce miracle dans notre propre vie, et nous pouvons les partager avec les personnes qui souffrent encore.  Cependant lorsque nous partageons, nous devons être vigilants pour nous rappeler que ce que nous partageons, c'est notre expérience -- celle de personne d'autre.

Nous pouvons partager la force que nous venons de trouver à travers l'honnêteté et l'humilité.  Et nous pouvons partager la joie que nous venons de découvrir en nous liant à une nouvelle source d'énergie constructrice, et le bonheur que nous avons découvert par notre reddition à quelque chose de supérieur à nous-mêmes, à une Puissance Supérieure.

A mesure que nous partageons le don de notre propre miracle, toute action accomplie dans la gratitude, si menue que puisse paraître chaque tentative individuelle, nous apporte son enseignement et sa gratification.  Nous donnons ce que nous avons reçu et en conséquence nous recevons encore d'avantage.  Nous qui avons été au fond du désespoir et de l'agonie, nous apprenons, à mesure que nous aidons les autres à se sortir de cette insupportable situation.  Notre propre joie augmente à mesure que nous voyons les autres personnes être aidé par ce que nous avons appris pour nous-mêmes.  De la joie nous attend lorsque nous aidons un nouveau venu à surmonter ne fut-ce qu'une seule obsession pour consommer de la nicotine, étant donné que nous savons tous si bien, qu'une seule obsession est mortelle.

Ce que nous faisons pour aider un usager de la nicotine à traverser une obsession peut être très simple et peut ne pas impliquer plus qu'une conversation de quelques minutes ou une accolade ou une bonne poignée de main.  Nous comprenons cette souffrance parce que nous l'avons vécue (ressentie).  Notre joie d'aider n'est pas diminuée en raison de la simplicité de la tâche parce que nous en comprenons son importance.

En aidant les autres, nous apprenons ce qu'est la compassion, la patience et la tolérance.  Ces dons merveilleux nous aident à nous accepter nous-mêmes et réaffirment notre valeur personnelle et notre propre croissance.  Notre message personnel de notre rétablissement de la dépendance à la nicotine est incroyablement puissant.  En assistant aux réunions, en se faisant présent et disponibles, nous rendons le plus grand service possible.  Plus nous participons, plus nous sommes actifs, plus nous pouvons transmettre et transmettons de fait le message.  Nous ne sommes pas à la recherche de personnes converties.

Nous montrons la voie par l'exemple.  Ceci est la troisième partie de la douzième Étape.  Nous pratiquons les principes de rétablissement -- les principes que nous avons appris par le truchement du processus des douze Étapes -- et nous les mettons en pratique dans tous les domaines de notre vie.  Ces principes comprennent la mise en pratique de l'acceptation, de la reddition, de l'humilité, de la tolérance, de la patience, de la bonne volonté, de l'ouverture, de l'amour, de l'espoir, de la foi, de la confiance, de la joie.

Voilà les principes qui nous ont délivrés de la solitude et de la peur.  Ils deviennent des principes dont la mise en pratique perpétuelle nous permet de profiter de la liberté, de la sérénité et de la joie dans notre vie de tous les jours.

En plus, lorsque nous pratiquons ces principes dans tous les domaines de notre vie, nous accomplissons une tâche superbe de transmettre le message.  Les autres personnes nous ayant connu auparavant ne peuvent faire autrement que de constater le changement survenu en nous au fur et à mesure de notre rétablissement.  Nous transmettons le message par le seule fait de demeurer dans notre rétablissement en tout temps.

Ce qui a commencé par un désir désespéré de cesser l'usage de la nicotine fleuri et croît en une liberté de vivre.  Avec respect et humilité, nous apprenons à jouir du don le plus précieux -- l'acceptation de notre propre humanité et la conscience que nous ne sommes pas seuls.

Comme l'est aussi la vie, les Étapes sont un processus et un cycle.  Nous vivons les Étapes en pratiquant leurs principes constructifs dans tous les domaines de notre vie.  La douzième Étape en n'est pas la fin.  Elle est le reste de notre vie.  Elle et la liberté, la joie et la sérénité.

Bienvenue À Nicotine Anonyme.